Foire aux questions

Vous avez questions, nous avons les réponses

Vos questions / Nos réponses

Pourquoi choisir une literie en magasin ?

Il est absolument indispensable d’essayer une literie. Choisir un vrai magasin spécialisé est particulièrement indiqué. Il faut y ajouter bien entendu le conseil technique pour être guidé et rassuré dans son choix. C’est une affaire de métier et d’expérience. Pour un achat significatif de cet ordre, prenez le temps de réflexion nécessaire auprès d’un personnel compétent qui saura vous mener vers le bon choix.

Comment essayer une literie ?

Il faut se mettre exactement dans les conditions d’un couchage quotidien :

• S’allonger plusieurs minutes. Fermer les yeux. Se concentrer sur les sensations ressenties. Prendre son temps.
• Se coucher sur le dos. Vérifier que la main ne passe pas entre les reins et le matelas, ce qui signifie qu’il est trop dur.
• Prendre appui sur un coude. S’assurer que ce coude ne s’enfonce pas, signe d’un matelas insuffisamment ferme.
• Se mettre sur le côté. Ressentir la bonne sensation d’une épaule qui se place facilement dans le matelas sans gêne, signe que la fermeté est suffisante.
• S’habiller de vêtements dans lesquels on se sent à l’aise. Pas de surépaisseur, de manteau engonçant, de tenues trop serrés lors des essais.

Et surtout si vous dormez à deux, essayer le matelas à deux !

Quel soutien ? Ferme ou moelleux ?

La clé d’un bon couchage réside dans l’alliance du ferme et du moelleux. Il s’agit de trouver la bonne combinaison des deux qualités selon votre morphologie et de celui ou celle qui partage votre lit.

• Tout d’abord l’accueil dans le lit : s’il est moelleux, votre couchage sera douillet et conformable. En grande partie, cela tient à l’épaisseur du garnissage et de la matière dont il est constitué : laine, coton, soie, fibre…
• Vient ensuite le soutien : puisqu’il assure le maintien de la colonne vertébrale, le soutien est essentiel. De-là dépend souvent la santé de votre dos. Il convient donc de trouver le bon équilibre en fonction de la suspension du matelas. Le temps passé à tester et comparer un matelas constitue une étape incontournable dans le choix d’une literie (cf le § 1 consacré à l’importance du lieu d’achat).
• Enfin, ne pas oublier qu’il est fortement recommandé de choisir un matelas et un sommier de la même marque, ou au moins compatible. Le sommier absorbe un tiers des efforts subis par le matelas. Ce qui concourt fortement à l’amélioration du confort ressenti et prolonge la durée de vie de l’ensemble du couchage.

Quelles dimensions choisir ?

Même si vous êtes une personne seule, vous pouvez préférer un couchage plus large prévu pour deux personnes, gage d’un confort absolu.
Lorsque vous dormez à deux, une literie large réduit les possibilités de réveils nocturnes consécutifs aux mouvements de l’autre. Ce qui se justifie d’autant en cas de sommeil agité ou de différence de corpulence et de poids.

Quand changer de literie ?

Au-delà de 10 ans, on rentre dans une zone d’alerte. Pour de multiples raisons :

• Passée cette échéance, la literie perd 30 % de ses performances. Le maintien est essentiel à la bonne santé du corps. 53 % des français ont mal au dos. C’est le mal du siècle. Les causes en reviennent pour une bonne partie à la vétusté de la literie.
• Le corps humain perd 0,3 litre d’eau toutes les nuits ! Cumulé, cela nous donne 300 litres d’eau pour un couple à absorber et à évacuer tous les ans ! L’hygiène n’est pas un luxe, c’est l’un des critères d’une bonne santé.

Les signes de la vétusté de votre literie sont manifestes :

• Vous vous enfoncez profondément lorsque vous vous allongez ?
• Vous ressentez les ressorts ?
• L’empreinte de votre corps reste marquée, après que vous vous soyez levé ?

Il est temps de s’en préoccuper. N’oubliez pas que matelas et sommier se dégradent en même temps. Alors optez pour un changement complet. Votre dos, votre sommeil et votre santé vous disent merci.

Des questions sur un produit ?

Evreux

30, rue du Docteur Oursel
27000 Evreux
Tél. 02 32 31 05 71
Fax 02 32 38 53 03

Suivez-nous

Plus de photos sur le réseau Instagram.